Phase 1 : préparation des Svobodays
(2020-2022)

La première phase du projet est une phase de préparation, 

qui met en synergie les compétences des étudiants des trois écoles partenaires

pour réaliser les supports de la manifestation des Svobodays.

I. Maquettes dynamiques

Fabrication de maquettes de dispositifs scénographiques de Svoboda, cinétiques et mises en lumière.   

Trois dispositifs choisis pour ouvrir sur la création contemporaine.

Faust.JPG

Ensatt / Faust

Fabrication de la maquette

du dispositif de Faust (1996)

par les étudiants de l'Ensatt. 

Ce dispositif mêle réflexion, cinétique, procédés de machinerie et projection. 

Gra.JPG

Jamu / The Trap - Graffiti

Fabrication de la maquette

du dispositif de Graffiti (1999)

par les étudiants de la Jamu. 

Ce dispositif intègre la vidéo et les technologies du numérique.

Traviata.JPG

Esad / La Traviata

Fabrication de la maquette

du dispositif de La Traviata (1992)

par les étudiants de l'Esad. 

Le dispositif consiste en un miroir réfléchissant toiles peintes ou images projetées au sol.

II. Black Box

Conception et réalisation d'un théâtre miniature démontable 

pour expérimenter sur maquette

les technologies de la lumière, du numérique et de la vidéo.

BBx.JPG
 

III. Exposition itinérante 
"La Scénographie 2.0"

Conception et réalisation d'une exposition

(panneaux, écrans, projections)

En moins de deux décennies, le numérique et les technologies avancées

ont profondément transformé le paysage du spectacle vivant.

Lumière intelligente, vidéoprojection, mapping, tracking, systèmes intermédias et autres outils innovants, 

désignés ici par le terme de « scénographie 2.0 »,

ont ouvert la voie à de nouvelles écritures, et entraîné l'apparition de nouveaux métiers et spécialisations.

Cette exposition propose de découvrir les précurseurs de ces mutations scéniques,

et d'interroger nos pratiques contemporaines en la matière.

 

Phase 2 : Tournée des Svobodays
(2022-2024)

La seconde phase du projet est une phase de dissémination, avec l'organisation de Svobodays

dans différentes écoles européennes de l'enseignement supérieur proposant une filière de formation en scénographie.

L'évènement s'adapte aux souhaits et possibilités de l'école ou lieu d'accueil, sur un format de 3 à 4 jours. 

Déroulement type d'une édition des Svobodays :

Image1.png
Capture.JPG
8dceb8bb-5e5f-44e6-b85d-76fd4048ef53-scaled_edited.jpg
Gask exhibition (4)_edited.jpg
Lenso-picoprojecteur-allumage.jpg
jeu d'orgue.JPG
180427_ENSATT-Lyon-Svoboda_45_photo_(c)_www_atelierkrea_eu_edited_edited.jpg
  • J-1 :

Arrivée de l'équipe dans l'école d'accueil

Rencontre avec l'équipe pédagogique 

Montage, installation

  • J1 : 

Ouverture de l'exposition et de la Black Box

Workshops étudiants 

Conférences thématiques

  • J2 :

Workshops étudiants

Table ronde thématique 1

Enquête sur les enseignements de la scénographie 2.0

(interviews enseignants et étudiants)

  • J3 :

Workshops étudiants

Table ronde thématique 2

Suite enquête/interviews

  • J4 :

Journée d'accueil de groupes non étudiants

(découverte des métiers techniques du spectacle)

Réunion de bilan

Démontage 

L'équipe de la tournée des Svobodays  se compose de 6 personnes

(enseignants et étudiants des 3 écoles partenaires)

Les tables rondes et conférences mêlent professionnels de la scène, chercheurs et étudiants 

pour interroger les liens de la scène au numérique et aux technologies avancées.

Les thématiques et intervenants locaux seront choisis en concertation avec les professeurs des écoles d'accueil.

Chaque édition fera l'objet d'un compte-rendu mis en ligne sur le site du projet.

Programme de recherche

Chaque édition des Svobodays est l'occasion d'interroger les pratiques en vigueur dans les pays rencontrés,
en matière d'utilisation des technologies avancées appliquées à la scène.
Différents thèmes sont retenus, à explorer selon les qualités et spécialités des professionnels et chercheurs locaux :

- Mutations technologiques de la scène au XXIe siècle
- Nouveaux outils, nouvelles écritures ?
- Dispositifs immersifs et interactivité
- Ecritures de plateau et intermédialité(s)
- La vidéo comme source de lumière
- Mapping et espace augmenté
- Lumière intelligente et reproductibilité de l'éclairage
- Pilotage, tracking et systèmes de commande
- Scénographie 2.0 et écoresponsabilité 
  • Des extraits et résumés des communications et débats seront mis en ligne après chaque édition sur le site du projet. Une synthèse sera rédigée en fin de programme, visant à esquisser un état des lieux des transitions technologiques de la scène dans dix pays d'Europe.
  • Le programme prévoit également la réalisation d'une enquête sur la façon dont la lumière et les technologies du numérique appliquées à la scène, disciplines récentes dans le supérieur, sont enseignées aujourd'hui en Europe. Cette enquête à base d'interviews et rencontres menées par les porteurs de projet et un anthropologue de la culture, donnera également lieu à la rédaction d'un rapport final.

 

Actions tournées vers des groupes
de jeunes non étudiants

Ce programme ne s'adresse pas seulement aux étudiants en art, déjà engagés dans une filière de formation,

il vise  également des groupes de jeunes en questionnement sur leur orientation

(élèves du secondaire, jeunes en rupture scolaire),

à travers deux types d'action :

Stage d'initiation aux techniques de la scène

Organisation en 2023, dans chacune des trois écoles partenaires, d'un stage de formation de 5 jours,

à destination de jeunes en questionnement sur leur orientation.

Ils seront amenés à découvrir les métiers de la régie, de la machinerie et des costumes.

(workshops, expérimentations, échanges avec des professionnels et des étudiants)

Journées de découverte des métiers techniques de la scène

Organisation, à chaque édition des Svobodays,

d'une journée destinée à l'accueil de groupes d'élèves et jeunes en rupture scolaire.

Accueillis par des étudiants des écoles partenaires et des écoles d'accueil, 

ils seront invités à visiter l'expo, participer à des workshops,

s'essayer aux gestes de la régie dans la Black Box,

échanger avec des professionnels et étudiants.

L'objectif de ces actions est de motiver les participants à s'engager dans une filière technique 

de niveau 3 ou 4 (électricité, audio-visuel, réseaux, menuiserie, couture)

leur permettant de s'engager par la suite dans une filière des métiers techniques du spectacle.

Un travail sera mené en amont dans chaque ville du programme pour constituer les groupes

(établissements du secondaire, associations d'insertion, réseaux sociaux)

et pouvoir donner aux participants des informations sur les filières de formation locales.